décembre 4, 2022

Le Professeur Dédy Séri m’a écrit…

Le Professeur Dédy Séri, enseignant à l’Université d’Abidjan, m’a écrit : "La chute de Sarkozy, même si elle "ne changera rien" (Frat Mat du 9 mai 2012) dans l’immédiat et de façon spectaculaire, permet d’espérer. Lorsque Alassane Ouattara et le RDR jubilent à l’idée que rien ne changera dans le ciel des relations France-Côte d’Ivoire, ils se fondent sur une tendance historique, à savoir que la France reste la France, c’est-à-dire une société fondamentalement aristocratique et esclavagiste, gouvernée de 1789 à nos jours par "des bourgeois de gauche et des pauvres de droite". Ouattara et le RDR sont optimistes quant à la poursuite de l’épuration ethnique et de l’exclusion politique grâce au bouclier français. Ils pensent avec raison que "l’histoire est une maladie dont on ne guérit jamais tout à fait". Cela n’interdit pas le changement et nos ennemis en sont conscients. Sinon, on se demande pourquoi Ouattara et le RDR ont tout mis en œuvre pour que leur champion Sarkozy soit réélu (…) Le camp Ouattara fait en ce moment une cour assidue au camp Hollande, sur recommandation de Sarkozy. (…)"

Profil facebook Toussaint Alain

Thu, 10 May 2012 21:06:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy