février 3, 2023

Côte d’Ivoire – Kadet Bertin, ancien ministre : “Je suis toujours à la disposition de Laurent Gbagbo”

C’est sur un lit d’hôpital que le ministre Kadet Bertin, qui a été victime d’un accident de la circulation, a suivi à la télévision Ivoirienne, le drame qui est arrivé avec l’attestation de Laurent Gbagbo le 11 avril 2011 dans des conditions que tout le monde entier sait. . "Comme tous les Ivoiriens, j’ai vécu une situation dramatique et traumatisante qui m’a éloigné du Président Gbagbo contre mon gré", nous a-t-il confié. Rentré en 2014 dans son pays après s’être réfugié au Ghana trois années durant pour reprendre sa place dans le développement de la Côte d’ivoire, Kadet Bertin souligne que son devoir est de se montrer solidaire de l’ex- chef e l’État de Côte d’Ivoire à tout moment jusqu’à ce qu’il s’approprie tout l’environnement national qu’il a quitté depuis 2011. En d’autres termes, il affirme être toujours à la disposition de Laurent Gbagbo. " Je suivrai avec un réel plaisir les orientations qu’il voudra bien m’ordonner " a-t-il martelé.
Selon lui, il sera aux côtés de l’ancien prisonnier de Scheveningen partout où il sera et plus particulièrement à Blouzon dans la sous-préfecture de Bayota où sera Gbagbo pour pleurer notre maman, sa maman. " J’ai pleuré notre maman comme je me devais de le faire en tant que fils. Aujourd’hui, le Président Gbagbo va faire sa part de deuil. C’est tout naturellement que je serai à ses côtés pour essuyer ses larmes. Puis, l’ancien ministre de la défense de Gbagbo a invité les populations de la région du Gôh à la veille de l’arrivée du Président Gbagbo à la discipline, à la paix et à la cohésion dans leurs agissements. " J’appartiens à une région où l’émotion a une grande place dans l’appréciation de certaines situations. Il est vrai que le Président Gbagbo est resté 10 années durant à La Haye. Par conséquent, avec son retour, les populations vont vivre des situations de fête et de ferveur populaires. Je souhaite que les mouvements de foule soient maîtrisés et que les gens gardent à l’esprit que leur frère, leur papa a besoin d’un environnement apaisé " a conclu Kadet Bertin.

Jefferson GNABRO
Correspondant permanent à Gagnoa.

Fri, 25 Jun 2021 23:44:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy