décembre 6, 2022

Communiqué – Le juge ordonne la liberté pour Me Dadjé, le Parquet fait appel

Les avocats de Me Dadjé avaient déposé une demande de mise en liberté provisoire la semaine dernière, après l’audition de leur client par le juge d’instruction.
Le Parquet n’ayant présenté aucun élément sérieux à charge, rien ne pouvait justifier le maintien en détention de Me Rodrigue Dadjé à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).
Me Dadjé, avocat de Mme Simone Gbagbo, avait été préalablement arbitrairement et illégalement détenu à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) du 29 mars au 17 avril 2012.
L’acharnement et la persécution du Parquet à l’encontre de Me Rodrigue Dadjé doivent immédiatement cesser.

Paris, le 24 Mai 2012

Toussaint Alain
Ancien Conseiller du Président Laurent Gbagbo
Membre du Comité international pour la libération
des prisonniers politiques de Côte d’Ivoire

Thu, 24 May 2012 16:15:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy