janvier 20, 2022

Le foie gras, patrimoine culturel

La France représente – et de loin – le plus gros producteur de foie gras. Cet incontournable met des repas festifs est une tradition ancestrale.

Saviez-vous que l’histoire du foie gras remonte à … l’Egypte ancienne ? Preuve à l’appui, des fresques et des tombes retrouvées à Saqqarah vieilles de 4 500 ans. On constate que les Egyptiens gavaient plusieurs espèces d’oiseaux palmipèdes, dont des oies, à l’aide de granules de grains rôtis et humidifiés. Néanmoins, rien n’indique que le foie gras était utilisé dans leur alimentation. Ainsi, beaucoup de peuples anciens, comme les Chinois depuis 4 500 ans, ou dans le sud-ouest de la France jusqu’au 19e siècle ont pratiqué le gavage des oies et des canards afin d’obtenir des animaux à chair grasse, la graisse étant utilisée pour conserver les aliments, pour s’éclairer ou pour faire la cuisine. Mais pas pour déguster le foie gras. Cette pratique va s’étendre dans toute la région méditerranéenne. Le poète grec Cratinos l’évoque au Ve siècle avant J.-C.

Lire la suite sur humanite.fr

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy