décembre 7, 2022

Réponse à Soro Guillaume : le monde se développe autour de nous mais c’est dommage que ce soit maintenant que tu le constates

Soro Guillaume entouré de ses chefs de guerre
J’ai lu sur la toile que tu te plaignais des différentes attaques contre les FRCI disant que cela mettait en mal le développement du pays en ces termes : «Alors que nous nous entretuons, les autres se développent. Si les Ivoiriens voyageaient et constataient combien le monde se développe autour de nous, tous œuvreraient pour la réconciliation».

Hé oui le monde se développe autour de nous mais c’est dommage que se soit maintenant que tu le constate ou je dirais que c’est dommage que tu n’es pas commencé à voyager depuis 2002. Pour un rappel et si tu ne le sais pas le Burkina-Faso a commencé à construire Ouaga 2000 quand tu a pris la tête de la rebellions qui a endeuillé notre pays. Je suis étonné que tu n’es pas vu cela malgré tes nombreux voyages dans ce pays que dirige ton parrain Blaise. Ou était tu aveugle en ce moment au point de ne pas voir le retard que tu infligeais au développement de ton pays.
Pour la réconciliation quel sacrifice l’ex président Gbagbo n’a-t-il pas consentit afin que toi et tes moutons de panurge lui permettent de développer la Côte d’Ivoire. Malgré les différents postes ministériels, la primature, le budget de souveraineté tu as encouragé tes hommes a massacré plusieurs Ivoiriens pour le seul motif qu’ils étaient des partisans de Gbagbo.
Rappelles-toi des gendarmes que tu as fais tuer à Bouaké pendant que le Ghana se construisait, du génocide des wê dont tu es l’instigateur pendant que le Sénégal se développe, de tous ces ivoiriens anonymes qui sont tués par tes dozos pendant que plusieurs pays autour de nous se développent.
Aujourd’hui tu es assis sur le perchoir de l’assemblée nationale et tu parles de réconciliation. Sache que la réconciliation ne se décrète pas mais c’est un processus qui exige des actions d’apaisements des deux partis. Comment peux-tu parler de réconciliation quand des dignitaires du camp adverses croupissent dans des prisons et que les autres sont pourchassés et tués chaque jour ? Comment peux-tu parler de réconciliation quand le siège du FPI et de Cyclone sont mis à sac par les militants de ton parti. Sais tu qu’à l’ouest les ivoiriens sont dépossédés de leurs terres, maisons et autres biens au profit de tes bouviers FRCI ? Sais tu comment vivent les familles de ces centaines d’ivoirien dont vous avez gelé les comptes ou occupé les maisons.
Sache mon jeune frère Soro que tu n’aurais jamais dû commencer cette rébellion car je te le dis quelque soit le temps, elle t’emportera toi et ton mentor. Sache aussi que le développement de la Côte d’Ivoire se ferra mais avant cela tu répondras de tous ce sang innocent que tu as fait couler et qui ne fait que crier vengeance

Christian Claude

Mon, 20 Aug 2012 19:25:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy