février 4, 2023

Affaire «les pro-Gbagbo alliés d’Al-Qaida» : le rétropédalage s’organise

Après le temps du buzz calomniateur, celui des relativisations à bas bruit. Selon une dépêche récente de l’Agence France Presse, «des observateurs se montrent prudents quant à l’éventuelle constitution d’un axe ivoiro-malien anti-Ouattara, susceptible de créer un séisme». Une source gouvernementale d’un pays voisin évoque les contacts des «pro-Gbagbo» au Mali, «sans préciser l’origine de cette information ni s’avancer sur sa véracité». Jeune Afrique écrit, dans sa dernière édition : «Du côté du ministère français de la Défense, on confirme que des réunions entre pro-Gbagbo se sont tenues en Gambie et au Ghana cet été, mais on doute du soutien financier de Nady Bamba à des opérations armées menées depuis le Ghana et le Liberia. Les supposés liens entre les militaires pro-Gbagbo et les jihadistes d’Ansar Eddine n’ont pas, non plus, pu être recoupés». Qui parie que le fameux rapport des experts de l’ONU ne sortira pas avec les affirmations qui ont fait le buzz en partant de RFI ? Une chose est sûre : le travail de sape a été parfait, et les propos plus équilibrés sont fort peu audibles pour contrebalancer quoi que ce soit.

In Le Nouveau Courrier

Thu, 18 Oct 2012 02:32:00 +0200

0

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience possible sur notre site Web. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
Accepter
Refuser
Privacy Policy